Plus de 25% des électeurs n’auraient pas reçus les professions de foi, en juin dernier

La tenue simultanée de deux scrutins n’a rien arrangé. La commission a émis 12 propositions concrètes dont la publication en ligne des professions de foi. Malgré ce travail sérieux, il faudra chercher ailleurs les raisons du taux d’abstention.

Dysfonctionnements électoraux

Dans la foulée des élections régionales et départementales marquées par une abstention historique et aussi par une diffusion aléatoire des professions de foi, le sénat s’est doté  d’une commission sur les « dysfonctionnements » sur la distribution des documents électoraux. La procédure a été qualifiée de « fiasco sans précédent ». La sénatrice communiste ligérienne, Cécile Cukierman, a siégé dans cette commission qui vient de rendre ses conclusions dans une conférence de presse.

Les élus ont dénoncé de graves difficultés d’acheminement notamment par la société Adrexo. Plus de 25% des électeurs n’auraient pas été livrés.

La tenue simultanée de deux scrutins n’a rien arrangé. La commission a émis 12 propositions concrètes dont la publication en ligne des professions de foi. Malgré ce travail sérieux, il faudra chercher ailleurs les raisons du taux d’abstention.


Photo : soirée électorale du 27 juin 2021 à Nancy, hôtel de ville – Vincent Bach / ITW

image_pdfimage_print

Par Patrick Francon

http://www.gillescharles.fr/plus-de-25-des-electeurs-nauraient-pas-recus-les-professions-de-foi-en-juin-dernier/